Le paysage

Comment traiter les nuages dans un paysage?


Une combinaison de cobalt et une petite quantité d'outremer, ont été utilisés avec Madder Rose et Raw Sienna pour peindre le ciel dans cet exemple. Certains terre de Sienne brûlée a été introduit pour réchauffer l'avant-plan.

< Dans un paysage ou la ligne d’horizon est basse mieux vaut donner plus d’importance au ciel. C’est bien lui qui devient le centre d’intérêt ce la composition de l’oeuvre. Le ciel sera traité comme une partie essentielle du sujet, ce qui réduit le paysage à un rôle de simple soutien de fondation et de situation.

Nuages sont traités dans la lumière et la perspective de la même façon que tout autre grand objet pourvu de trois dimensions. Ils seront illuminés sur les parties éclairées par le soleil tout en jouant sur les contrastes à des degrés variés. Le dessous des nuages est souvent plus sombre ombre. Ceci dépend de la position du soleil.

Un grand nuage projette une ombre importante sur la terre. En raison de l'effet de perspective, les ombres des nuages sur le terrain apparaissent comme des bandes sombres qui traversent le paysage. Appuyer sur les contrastes de tons exprimés par l'ombre des nuages peut ajouter beaucoup à l’aspect dramatique de l’œuvre dans un tableau.

Je traite souvent mes ciels sur une détrempe pour les achever au détail après le séchage, l’important est d’utiliser des pinceaux dont la taille correspond aux surfaces à travailler.

Peinture nuages nécessite une combinaison de franges découpées ou de franges diffuses. En général, lorsque la lumière frappe un nuage entouré d’un ciel sombre, un bord découpé propre et net en résultera. Cette zone marquée de blanc doivent être conservées au sec (masque, cire). Le reste du ciel peut être peint avec des délavés humides qui se propagent, et joignent les partie éclairées et sombres des nuages.

C’est à force de travail de patience et d’expérimentation que vous arriverez à des résultats probants.

 

Accueil - Art-thérapie - Memoire - Land-Art - Land-Art-2 - Land-Art-3 - Land-Art-4 - Expositions - Photos - Contact - Installation-1 - Installation-2 - Liens - Cv - Fonds d'écran - Galerie - Dessins - Gravures - Peintures -Aquarelles - Logogramme - Le papier - L'Ex-libris - Suminagashi - Le Sumi-e - Feutres - La tactigraphie - Le paysage - Le paysage 2 - Cours Dessin - Chromatique - Kleurdag - Fournitures - Glossaire - LittératureL'acrylique - Le fusain - L'encre - Le pastel - sanguine - Lavis - La tempera - La gouache - L'huile - L'aquagraphie - Les News



Je cherche



Je m'abonne au flux RSS
Voir le profil de Bruno Bruno Groensteen sur LinkedIn
Info
Au début ne cherchez pas à dessiner les détails. Limitez vous aux lignes et aux formes, à la structure géométrique du sujet .