La manière noire
manière noire La manière noire
La manière noire ou mezzo-tinto est à l'origine destinée à rendre les effets de la peinture.
La plaque de cuivre est criblée de petits trous à l'aide d'un berceau, sorte de lame arrondie striée, montée sur poignée. Le côté rond et hérissé de pointes est promené sur toute la plaque par un mouvement de poignet ; on berce en long, en large et diagonale.La perforation alors obtenue donne au tirage une surface uniformément noire. Puis le graveur gratte, écrase ces petits creux avec un grattoir et un brunissoir pour retrouver des surfaces plus ou moins planes. L'encre est plus ou moins retenue.
Ce procédé permet d'obtenir toutes les nuances de demi-teintes jusqu'au noir le plus profond.

Accueil - Art-thérapie - Memoire - Land-Art - Land-Art-2 - Land-Art-3 - Land-Art-4 - Expositions - Photos - Contact - Installation-1 - Installation-2 - Liens - Cv - Fonds d'écran - Galerie - Dessins - Gravures - Peintures -Aquarelles - Logogramme - Le papier - L'Ex-libris - Suminagashi - Le Sumi-e - Feutres - La tactigraphie - Le paysage - Le paysage 2 - Cours Dessin - Chromatique - Kleurdag - Fournitures - Glossaire - LittératureL'acrylique - Le fusain - L'encre - Le pastel - sanguine - Lavis - La tempera - La gouache - L'huile - L'aquagraphie - Les News



Je cherche



Je m'abonne au flux RSS
Voir le profil de Bruno Bruno Groensteen sur LinkedIn
Info